Peinture électrostatique
Peinture électrostatique

ELECTROSYSTEM  peindre sous couche solvantées 

Peinture electrostatique 

SUR 

SITE

Peindre sous couche solvantées :

 

En ce qui concerne les révélateurs à base de solvant (humide non aqueux), l’application par pulvérisation électrostatique de ceux qui étaient à base 1,1,1-trichloréthane, donc ininflammables, était possible. Cependant, l’entrée réellement en vigueur au niveau mondial du Protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone, le 30 novembre 2005 a imposé la suppression, entre autres, du 1,1,1-trichloréthane.

 

Dans la majorité des cas, le 1,1,1-trichloréthane a été remplacé dans les révélateurs humides (non aqueux) par le 2-propanol dont le point d’éclair (en vase clos au moyen de l’appareil Pensky-Martens) est de 11,7 °C, donc classé comme produit facilement inflammable. Parfois, le 2-propanol est associé à de la propanone dont le point d’éclair (en vase clos au moyen de l’appareil Abel) est de - 18 °C ; de ce fait, cette forme de révélateur est classée comme produit facilement inflammable, et ne doit pas être appliquée par pulvérisation électrostatique.

 

PRESSION DE PULVÉRISATION :

 

Les recommandations du fournisseur du matériel de pulvérisation électrostatique doivent être prises en compte, en particulier en ce qui concerne la pression maximale de service stipulée qui ne doit jamais être dépassée.

 

Il n’est pas impossible qu’une spécification applicable puisse stipuler des pressions à respecter.

Notez que la pression ici n’a pas d’influence sur la qualité du procédé. Si la pression est trop élevée, elle entraîne une surconsommation de produits. Une pression trop faible n’a pratiquement aucun effet, sauf que l’opérateur passera plus de temps pour appliquer le produit. Il y a donc une pression optimale, à définir expérimentalement.

 

Si la pièce comporte des surfaces en retrait, des trous borgnes ou des surfaces concaves, ceux-ci se comportent comme des cages de Faraday. Le produit pulvérisé ne pénètre pas dans le trou ou ne va pas sur la surface. Dans de telles conditions, la haute tension doit être coupée (habituellement, une gâchette sur le pistolet de pulvérisation permet de passer de mode électrostatique en mode pneumatique) ; le produit est appliqué uniquement parce que l’air comprimé le pousse (dès que l’on se trouve en dehors des trous borgnes, des surfaces en retrait ou concaves, on remet la haute tension).

 

ELECTROSYTEM SARL
18 rue de Courgis
89290 MONTALLERY-VENOY
Téléphone : +33 0664305583+33 0664305583
Fax :
Adresse email :

 

 

 

 

     

 

   Electrosystem

 

 

La peinture polyuréthane liquide Par procédé électrostatique

 

*Grande résistance, notamment à l'eau et à l'abrasion.

 

*Son pouvoir exceptionnellement couvrant.

 

*L'aspect superbe brillant qu'elle confère au support peint.

 

Code APE : Traitement de surface et revêtement des métaux    2561Z

 

Peinture liquide par procédé électro

 

 

Peinture électrostatique liquide
Tweets de Electrosystem @electrosystemp1

OLIVIER TIRAMANI

11 rue Bellevue

11600, VILLARDONNEL

Agent commercial 81949216600015

Ville du greffe : CARCASSONNE

 

http://www.tiramani.optimhome.com/

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Peinture électrostatique - Electrosystem - peinture électrostatique sur site tél. 06 64 30 55 83 Immatriculation Entreprise : 813 561 016 000 29

Appel

Email

Plan d'accès